Boutique de sport e-commerce: de 0 à 30k en 60 jours, est-ce vraiment possible?

Boutique de sport e-commerce - de 0 à 30k en 60 jours est-ce vraiment possible

Boutique de sport e-commerce: Quels indicateurs de performance regarder pour passer de 0 à 30k en 60 jours ?

Savez-vous quels indicateurs de performance regarder lorsqu’on lance son e-commerce ?

Il est maintenant clair pour tous que la période COVID-19 aura été le point tournant de la transformation numérique. En effet, plusieurs entreprises ont été forcées de déclarer forfait. D’autres ont dû se réinventer rapidement pour survivre. Ceux qui avaient une boutique physique ont dû passer au e-commerce… Et même ceux qui n’avaient pas ou peu d’activités se sont aussi mis à vendre des produits.

À la fin du mois de décembre, on comptait déjà 89 355 boutiques Shopify au Canada, soit une augmentation de 91,88% depuis l’année dernière (Storelead, 2020). Parmi cette masse d’arrivants sur la plate-forme e-commerce, on constate que c’est la solution la plus logique. Par contre, comment rendre sa boutique profitable ?

Dans la vidéo ci-haut, on montre l’exemple d’une boutique qui ne part de rien ou presque pour faire 30K en moins de 60 jours en plein début de pandémie, pour des produits non essentiels.

Si vous n’avez pas encore lancé votre boutique, on vous recommande de voir cette capusle vidéo avant.

Indicateurs de performance pour boutiques de sports

Indicateurs de performance : où porter son attention ?

Pour propulser une boutique de sport e-commerce rapidement, vous utiliserez sans doute la publicité sur les réseaux sociaux. Utilisée de la bonne manière, elle peut permettre d’avoir des retours astronomiques pour des dépenses minimes. En publicité, l’essentiel est de respecter les deux critères suivants, soit: 

  • Mesurer sa performance de la bonne façon; 
  • Utiliser la stratégie RSDP.
 
Pour aller plus loin, découvrez notre série de vidéos « 5 indicateurs clés à comprendre pour avoir plus de clients » ici :

Mesurer sa performance: suivez-vous les bons indicateurs de performance ?

Toute campagne marketing se doit d’avoir des indicateurs clés pour mesurer les résultats. Ceux-ci permettent de mesurer l’efficacité des efforts entrepris et d’évaluer la viabilité du projet ou la nécessité d’ajustements à faire sur celui-ci. Lorsqu’on utilise le Facebook Business Manager pour lancer une campagne publicitaire en ligne, ce-dernier nous offre une large variété d’indicateurs de performance. L’erreur la plus commune des nouveaux utilisateurs du programme : utiliser les mauvais indicateurs de performance. En effet, plusieurs seront tentés de se fier aux indicateurs par défaut. Il est vrai qu’il est impressionnant de voir qu’une publicité a touché plusieurs milliers de personnes avec plus de 10,000 impressions totales ! Par contre, qu’en est-il des ventes ? Dans un monde idéal, une publicité avec une grande portée ramène un grand nombre de ventes. Toutefois, la réalité est toute autre. Il arrive fréquemment que des publicités ayant touché un auditoire énorme ne ramènent aucune vente.

L'indicateur de performance clé en publicité: le RSDP (ROAS)

L’efficacité réelle d’une publicité est mesurée par le retour monétaire qu’elle engendre, plus précisément le RSDP (retour sur dépenses publicitaires). Celui-ci permet de savoir si la campagne publicitaire a été bénéfique financièrement pour vous. D’autres indicateurs de performances pertinents peuvent vous aider à déterminer l’efficacité d’une publicité. Par exemple, le taux de clic, le nombre d’achats et la valeur de conversion des achats.

Téléchargez le guide suivant pour savoir les 5 clés pour mesurer la performance de vos publicités :

En téléchargeant le guide, vous pourrez aussi bénéficier gratuitement du premier module d’une formation sur la publicité Facebook qui vous présentera une seconde stratégie indispensable pour vos campagnes publicitaires.

De cette façon, vous serez en mesure d’évaluer la performance de votre publicité en utilisant les bonnes données. Ceci vous permettra aussi d’optimiser vos publicités en cours de route. Par exemple, si vous avez 4 publicités en marche, pourquoi dépenser de l’argent sur deux qui ne vous ramènent que très peu de retours si le RSDP des deux autres est beaucoup plus élevé?

Ensuite, pour que vos publicités vous amènent des résultats sur le long terme, il est essentiel d’avoir une stratégie publicitaire lorsque vous créez une boutique en ligne. Trop souvent, des gens vont entreprendre des démarches publicitaires en ligne, sans réellement avoir un plan à moyen ou long terme. Ceux-ci abandonneront rapidement après avoir récolté un gain sur une courte période de temps. C’est là qu’ils font erreur ! Pourquoi ne pas utiliser ce gain et le réinvestir en publicité pour obtenir encore plus de ventes ? C’est ce en quoi consiste la stratégie RSPD.

Notre stratégie RSDP en bref

 

Comme son nom le mentionne, cette stratégie consiste à utiliser le profit obtenu lors d’une campagne publicitaire pour l’utiliser à nouveau dans une campagne publicitaire avec un budget plus important. Logiquement, celui-ci devrait amener encore plus de profits si la publicité est bien maîtrisée. Ces nouveaux profits seront à nouveau réinvestis en publicité, etc. Il suffit de répéter l’action plusieurs fois afin d’ augmenter son budget publicitaire sans avoir à augmenter son investissement initial.

Par exemple, un 200$ investi en publicité devient vite un 350$ qui, une fois réinvesti, devient un 1,000$ et ainsi de suite. Ce processus exponentiel peut se répéter longtemps pour vous permettre de grossir plus rapidement votre boutique de sport en ne partant de presque rien. Cette stratégie est d’autant plus essentielle pour ceux qui viennent de créer une boutique en ligne et qui travaillent avec un budget restreint. Ajoutez une optimisation constante de vos publicités et les efforts se multiplieront rapidement.

À l’inverse si vous conservez votre 350$ la première fois pour ré-investir 200$ le mois suivant, votre progression sera très lente.

Pour conclure

Si vous souhaitez grossir votre e-commerce rapidement, utiliser l’effet de levier de la stratégie RSDP peut-être très payant à condition de bien maîtriser ses chiffres et savoir bien gérer ses publicités.

Boutique de sport: 5 points à considérer pour créer une boutique en ligne

Boutique de sports - 5 points à considérer pour lancer son ecommerce

Boutique de sport: 5 points à considérer pour créer une boutique en ligne

Si vous avez une boutique de sports à un emplacement physique, il y a de fortes chances que vous ayez pensé au courant de l’année à créer une boutique en ligne… si ce n’était pas déjà fait. Si vous avez déjà une présence en ligne, peut-être que vous ne comprenez pas encore ce que ça implique en termes de temps et d’argent. On identifie 5 critères importants pour que vous fassiez le saut vers e-commerce… ou pas, en toute connaissance de cause!

Boutique de sports - 5 points à considérer pour lancer son ecommerce

1. Le choix de la plate-forme pour créer une boutique en ligne

Il faut savoir ce que ça implique de mettre en place un site pour sa boutique e-commerce. Tout d’abord, vous pouvez en monter un avec une plate-forme comme Shopify, Lightspeed (ou autres – il y a plusieurs choix). L’avantage d’utiliser un tel produit c’est la facilité à l’utiliser et le nombre de templates que vous pouvez choisir et personnaliser pour votre site. Sachez que plusieurs grosses boutiques qui font des chiffres d’affaires à 7 ou 8 chiffres utilisent des plates-formes comme Shopify. Si elles le peuvent, alors pourquoi pas vous?

À l’inverse, vous pouvez également avoir un site personnalisé. Vous pouvez le faire développer par une agence, mais ça vous coûtera beaucoup plus cher qu’utiliser une plate-forme comme Shopify. De plus, chaque fois qu’il y aura des modifications à faire, vous devrez passer par cette agence web, ce qui vous engendrera des frais supplémentaires. En utilisant une plate-forme déjà préconçue, vous n’aurez qu’à payer pour un abonnement mensuel. Cela va dépendre de vos besoins.

2. La sécurité de votre boutique en ligne

Si vous avez, par exemple, monté un site WordPress et que vous avez ajouté un plug-in comme WooCommerce pour que les gens puissent faire des paiements, c’est bien! Par contre, si votre boutique sportive grossit, vous risquez d’être victime de piratage et vous ne pourrez probablement pas le gérer. Le fait de travailler avec une plate-forme annexe (comme Shopify) vous assure un niveau de sécurité. Avec des centaines de développeurs qui travaillent sur la plate-forme, s’il y a un bogue ou un pépin, le problème se résoudra assez vite. Si vous avez développé votre site vous-même, ça peut être plus dangereux et ça peut prendre beaucoup de temps. 

Boutique de sports ecommerce - paiement en ligne

3. La logistique de votre boutique de sport

Boutique de sports ecommerce - gestion de l'inventaire

Ce point s’applique surtout si vous avez déjà une boutique physique parce que gérer un e-commerce c’est comme si vous deviez gérer une boutique supplémentaire. De ce fait, vous allez avoir une gestion de votre inventaire plus accrue. Assurez-vous d’avoir un outil qui vous permettra d’en faire la gestion.

4. La gestion des ressources humaines

Si vous avez déjà une ou plusieurs boutiques, vous savez déjà ce que ça implique d’avoir des ressources humaines. Par contre, si vous créez une boutique en ligne, et surtout si votre boutique explose, vous devrez inévitablement gérer vos ressources et votre personnel.

(Lire nos articles: Comment passer de 0 à 30K et ce que font les boutiques à 1 million et plus).

Il y a du temps à consacrer pour la préparation de la commande, pour les livraisons et pour le service à la clientèle. Par exemple, si vous vendez des vêtements sportifs, il faut gérer les retours si les tailles ne font pas aux clients, ou si les vêtements ne leur plaisent pas. Il y a un coût de renvoi, donc vous devrez vous assurer d’avoir des politiques de retour très solides. Ça vous demandera une bonne gestion de votre temps et de l’organisation.

De plus, à l’inverse d’une boutique de sport physique, lorsqu’un client rentre à l’intérieur, on l’accueille et on échange avec. Vous pouvez régler des problèmes rapidement. En e-commerce, ces échanges pourront avoir lieu par courriel et par chat. Vous devrez également avoir sur votre site une FAQ, une série de questions et de réponses, que vous allez pouvoir répondre rapidement.

5. Le trafic organique et payant pour vendre en ligne

Dans le meilleur des deux mondes, il faudrait pouvoir générer du trafic de façon organique et de façon payante. Imaginez que vous avez une boutique physique dans un super emplacement et sur une belle avenue. Les gens passent devant votre boutique de sport, mais ne rentrent jamais à l’intérieur. Vos chances de vendre sont minces et c’est là que le trafic va jouer son rôle. Votre but est de ramener le plus de trafic dans votre boutique en ligne.

Au début, vous pouvez commencer à mettre des promotions sur votre page Facebook, mais à moins d’avoir une communauté de base fidèle (rare de nos jours), il peut s’avérer difficile de ramener des gens sur votre boutique en ligne au lancement. C’est pourquoi vous pouvez utiliser l’achat média pour ramener davantage de gens sur votre site et leur faire découvrir votre boutique de sports.

(À regarder aussi: de 0 à 30K en 60 jours)

Une présence en ligne nécessaire pour survivre

En résumé, si vous prenez ces quelques éléments en considération, avec de la patience et de l’organisation vous pourrez vous créer une boutique en ligne et faire une belle transition au commerce en ligne. Les processus sont différents d’une boutique physique, certes, mais dans une période difficile comme celle que nous vivons actuellement, il est nécessaire d’avoir une présence en ligne afin d’assurer la pérénité de son entreprise.

Autres ressources pertinentes :

Regarder aussi: créer des publicités Facebook et Instagram à succès

Pour rester informé sur nos articles et nos offres, inscrivez-vous à notre Infolettre !

Promouvoir sa marque : Les 8 avantages d’un influenceur sportif sur les médias sociaux pour votre entreprise.

Promouvoir sa marque : Les 8 avantages d’un influenceur sportif sur les médias sociaux pour votre entreprise.

Promouvoir sa marque : Les 8 avantages d’un influenceur sportif sur les médias sociaux pour votre entreprise.

Les sportifs et les clubs sont devenus leur propre média et, par conséquent, des influenceurs sportifs. Il suffit parfois d’un tweet pour qu’un athlète figure dans la presse le lendemain.

Quand on sait que la joueuse de tennis Eugènie Bouchard compte plus d’un million de « fans » sur Facebook et plus de 4 millions pour Georges St-Pierre, cela a de quoi faire rêver certains annonceurs.

Un spot publicitaire à la TV, ou dans la presse écrite pour rejoindre son audience peut revenir très cher. Vous pouvez vous offrir une visibilité via les profils d’athlètes. Ceux-ci comptent une véritable mine d’or de clients potentiels directs et indirects.

Promouvoir sa marque : Les 8 avantages d’un influenceur sportif sur les médias sociaux pour votre entreprise.

De la grande entreprise à la PME, les influenceurs sportifs peuvent offrir différents avantages à votre entreprise. Que votre marché soit local ou international, le marketing d’influence peut être un levier très puissant pour votre stratégie numérique.  

Voici 8 avantages que peut en tirer votre marque du marketing d’influence :

1) Les ambassadeurs de marque ou influenceurs peuvent crédibiliser votre message.

Selon Andrew Hughes, expert en endossement de célébrités avec la Research School of Management à l’Université Nationale d’Australie « Une célébrité agit comme une source de crédibilité pour un produit ».

Vous avez des concurrents qui eux aussi font de la publicité et de la promotion. Imaginez si vous êtes la seule de ces entreprises à utiliser le marketing d’influence sur les médias sociaux ?

Vous renforcez votre crédibilité par rapport aux autres marques, mais vous apportez également un sentiment de confiance, car l’entreprise utilise un visage connu et reconnu. L’utilisation d’influenceurs permet de faciliter également la mémorisation du message.

2) Augmenter le volume de votre base de données.

S’associer à des influenceurs sportifs sur les réseaux permet aussi de renforcer votre base de données. Vous attirerez des clients potentiels à suivre vos activités sur les médias sociaux (idéalement dans votre infolettre).

Les leviers peuvent être multiples (ex : Jeux concours Facebook, activités de questions réponses avec l’athlète sur votre compte Twitter, etc…).

En voici une illustration avec le Défi actif de Sports Experts et Laurent Duvernay-Tardif :

3) Profiter du transfert des valeurs à travers vos influenceurs sportifs.

Chaque athlète a une personnalité, une histoire et un parcours différent.

Le partenariat avec les influenceurs sportifs permet d’établir ou de renforcer les valeurs de votre entreprise et ainsi d’écrire l’histoire de votre marque (Story-telling*). 

4) Légitimer l’image de votre marque avec un ambassadeur.

Imaginez que vous proposez un produit pour les 15-18 ans sur les médias sociaux. Si vous êtes un jeune de 18 ans, à quel message serez-vous le plus sensible ? À un joueur de hockey dont vous êtes « fan » ? Ou bien à un message promotionnel d’une page Facebook d’entreprise ?

Cette pratique s’applique bien à des entreprises nécessitant un degré de confiance supérieur à la moyenne. Par exemple, les banques, les assurances, ou un produit en lien avec la santé.

Avoir un ambassadeur de marque permet de véhiculer des messages avec un autre ton. La cible est également plus élargie: des consommateurs potentiels que l’on aurait pas pu atteindre sans cet ambassadeur sportif.  

5) Mettre en lumière vos produits ou services.

En utilisant le compte Twitter ou Instagram d’un sportif influent, vous bénéficiez de son audience. Cela peut être utilisé pour mettre en avant ses produits et ses services directement ou indirectement.

Le champion de l’Ultimate Fighting Championship (UFC) Georges St-Pierre le fait très bien sur son fil Twitter avec ses partenaires.

Les 8 avantages d’un influenceur sportif sur les médias sociaux pour votre entreprise

6) Affiner son ciblage grâce au marketing d’influence.

Une étude de notoriété est très coûteuse en marketing traditionnel.

Que ce soit pour atteindre un marché local, international ou une catégorie socioprofessionnelle précise, l’un des grands avantages des plates-formes sociales est que l’on peut disposer d’une batterie de statistiques pour établir une stratégie de positionnement affinée à moindre coût.

C’est pourquoi il ne faut pas perdre de vue que le choix du sportif doit se faire en fonction des objectifs de votre entreprise.  Il est important que ces influenceurs du sport aient une communauté qui se rapproche de la vôtre.   

7) Se positionner ou se repositionner grâce aux influenceurs.

Vous avez un nouveau produit, vous voulez toucher un nouveau marché ou simplement rajeunir votre image de marque ?

Choisir un ambassadeur sportif influent sur les médias sociaux qui incarne vos nouvelles valeurs peut contribuer à ce nouveau virage avec une forte exposition. 

8) Profiter d’une couverture médiatique.

Les propos d’un athlète sont souvent repris dans les médias traditionnels. C’est donc une belle occasion de profiter de cette exposition complémentaire via les réseaux sociaux. Si le sportif se contente d’un simple tweet du type « voici un super produit » vous serez visible. Par contre, vous aurez peu de chance d’être relayé… C’est pourquoi mener une campagne créative avec l’athlète prendra tout son sens. Rappelez-vous qu’une publication anodine peut facilement faire des unes de presse ou être partagée par de nombreux blogues.     

Quels sont les risques du marketing d’influence ?

Lance Amstrong, Tiger Woods sont les exemples les plus courants d’endossement de sportifs qui ont finalement échoué à cause de dérapage, même si cela n’a pas empêché de réaliser des partenariats fructueux pendant des années.

Dans les exemples au Québec, nous avons eu le cas du célèbre boxeur Jean-Pascal. Stéphanie Kennan publie d’ailleurs un article très intéressant dans LesAffaires afin de bien réagir face à ce type de situation en tant qu’entreprise.

De plus, elle mentionne que « Si le sportif est faussement accusé, un appui public peut permettre de conserver les acquis du partenariat et de renforcer la marque du commanditaire. »

Vous l’aurez compris, faire le bon choix de l’athlète qui sera votre porte-parole est déterminant, de même que l’activation qui sera réalisée avec lui sur les médias sociaux.

De plus en plus les athlètes comprennent l’enjeu et les avantages qu’ils ont à monétiser leur visibilité sur les réseaux sociaux. 

Le comité international olympique commence à aller dans ce sens en proposant des changements aux règles 40 et 50 de la Charte olympique permettant aux athlètes de promouvoir des marques non partenaires aux Jeux Olympiques sur leurs réseaux sociaux (un dossier à suivre).

En résumé, si vous souhaitez commanditer ou établir un plan stratégique menant à l’association de votre image de marque à celle d’un sportif, il est important de se poser les bonnes questions.    

8 idées pour développer son activité de coach sportif en ligne

8 idées pour développer son activité de coach sportif en ligne

8 idées pour développer son activité de coach sportif en ligne

Quand on décide de se lancer dans une carrière de coach sportif sans dépendre ni d’une salle de sport ni de tout autre organisme, toute la difficulté est dans l’acquisition de clients.  À l’ère de l’hyper connexion, internet est sans aucun doute le meilleur moyen d’obtenir de nouveaux clients.

8 idées pour développer son activité de coach sportif en ligne

1. Créer son site internet

 

Qui dit internet, dit bien entendu site internet. Comme pour tout travailleur autonome, il est important pour les sportifs de créer un site internet de coach sportif afin d’avoir une vitrine sur le web pour proposer vos services. La création d’un site internet permettra de vous faire un nom sur internet et de gagner ainsi en professionnalisme et en crédibilité.

Sans compter que de nos jours, lorsque l’on souhaite se mettre au sport, au jardinage ou autre activité, notre premier réflexe est d’effectuer une petite recherche sur internet. Soyez donc sûr que vos prospects iront faire un tour sur internet avant de vous trouver. Ainsi, si vous avez un site internet et qu’ils tombent dessus, vous avez tout gagné. Ou presque … Encore faut-il que votre site internet soit professionnel et respecte certaines règles d’ergonomie.

Cependant, attention, il ne suffit pas de créer un site internet pour être visible sur le net. Avec plus de 1.4 milliard de sites internet dans le monde, vous imaginez bien qu’il faut mériter sa visibilité. Mais rien de bien sorcier, on vous rassure; prenez connaissance des règles d’un bon référencement sur web.

Lorsque vous aurez une bonne visibilité, votre site ne vous servira plus à trouver des clients mais à les attirer, à la manière d’un aimant !

2. Proposer du contenu gratuit

Une autre manière de se faire remarquer sur le net est de proposer à sa cible du contenu gratuit. Bien entendu, vous devez toujours proposer du contenu de qualité, sans ça il ne sert à rien de proposer du contenu qu’il soit gratuit ou non. Dans L’exemple ci-dessous on donne 1 conseil par jour aux coachs sportifs ainsi qu’un guide pour aider à la promotion en ligne. Et c’est gratuit !

3. Tenir un journal de vos activités

Pour cela, vous pouvez créer et lier un blogue à votre site. Certains logiciels de création de site internet comme Orson.io vous permettent aussi de créer un blog aisément.

Vous y partagerez régulièrement du contenu qui sera utile à vos prospects et qui les convaincront peut-être de travailler avec vous.

En publiant régulièrement à propos de votre secteur et de votre activité, vous allez vous  positionner comme expert dans le domaine et vous imposerez comme référence en la matière.

En ajoutant des boutons de partages à la fin de vos publications vous donnez une chance à votre contenu d’être partagé par votre audience. Ainsi, il touchera plus de monde.

Partagez-y votre parcours, vos expériences, des témoignages clients, des astuces et conseils. Vous pouvez aussi publier des articles, des infographies si vous maîtrisez les logiciels de publication assistée par ordinateur ou/et des tutoriels écrits ou vidéos.

4. Faites des vidéos

En parlant de vidéos, avez-vous une chaîne Youtube?

Youtube est la plateforme la plus utilisée pour partager des passions et connaissances. On y retrouve de plus en plus de cours de tout genre, cours d’histoire, de droit, de jardinage, de bricolage, de dessin et, bien entendu, de sport aussi !

Avec un regroupement de 1.5 milliard d’actifs sur Youtube chaque mois et près de 5 milliards de vidéos visionnées par jours, Youtube est un excellent moyen de vous créer une réputation. Surtout si vous ajoutez un call-to-action à la fin de chaque vidéo.

5. Profitez des réseaux sociaux

D’ailleurs, Youtube n’est pas le seul réseau que vous devez utiliser pour parvenir à vous faire un nom et à trouver des clients. Vous devez utiliser autant de médias sociaux que votre temps vous le permet. Facebook, Instagram, Twitter, Pinterest, etc. Vous devrez avoir une stratégie numérique en place. 

Vous pouvez utiliser l’un (ou plus) de ces canaux afin de rediriger vos abonnés vers une page de destination (voir vidéo ci-dessous).

6. Engagez votre communauté

Les réseaux sociaux vous permettront d’engager, d’interagir et de communiquer avec votre communauté. On remarque de plus en plus de comptes sportifs sur Instagram et Facebook.

Pour inviter leur communauté à s’engager (partager, commenter, liker, cliquer, passer à l’action), ces comptes inventent et lancent régulièrement des jeux, challenges et concours.

Vous pouvez aussi créer des hashtags qui vous sont propres afin que vos clients puissent poster des photos et vidéos de vous sur les réseaux avec ce hashtag.

Vous êtes coach, mais vous êtes une entreprise en soit, vous cherchez donc à obtenir un retour sur votre investissement (en temps ou en argent) Voici 9 leviers pour le faire sur Instagram.

Pensez aussi à utiliser vos pages sociales pour relayer le contenu de votre blog et/ou site.

7. Faire de la publicité

Si votre budget vous le permet, songez à la publicité sur les réseaux sociaux.

Les Facebook et Instagram Ads vous permettent de cibler une audience selon plusieurs critères comme la localisation, le genre, l’âge, le secteur d’activité, les intérêts, etc.

8. Utilisez des plates-formes de mise en relation

Vous pouvez aussi passer par des agences de coaching en ligne ou dans le monde physique. Beaucoup de plateformes proposent des services de mise en relation entre coachs et élèves dans différents domaines. Par exemple comme superprof.ca.

Inutile de chercher des clients, les clients viennent à vous sur ces plateformes. L’inconvénient ? Vous n’êtes pas totalement libre quant à vos tarifications et profits.

Pour conclure …

Si vous êtes coach sportif et souhaitez trouver des clients, internet est votre plus grand allié:

  • Créez votre propre site internet pour asseoir votre expertise et votre professionnalisme.
  • Pensez à vos clients et prospects, donnez-leur une bonne raison de vous faire confiance en leur offrant du contenu gratuitement.
  • Pensez à promouvoir votre activité sur les réseaux sociaux.
  • Utiliser les médias sociaux pour créer un lien de confiance et de proximité avec votre cible.

Comment effectuer des recherches avancées sur Twitter?

Comment effectuer des recherches avancées sur Twitter

Comment effectuer des recherches avancées sur Twitter?

De plus en plus de sportif, d’organisations sportives ou d’entreprise dans le secteur du sport utilisent le petit oiseau bleu pour faire de la promotion, avoir un contact direct avec certains journalistes, ou bien d’autres raisons.

(Lire l’article : 10 raisons pour lesquelles les sportifs et les clubs devraient utiliser Twitter !)

Cependant pour atteindre son objectif (en plus d’avoir une stratégie numérique), il est important de bien connaître la plate-forme qu’on utilise afin d’exploiter son potentiel.

Pour un outil comme Twitter, cela passe par l’utilisation de son moteur de recherche. Avec environ 5900 tweets par seconde (soit 504 millions par jour), il devient indispensable de savoir faire le tri lorsqu’on fait des recherches Twitter (Source : Planetoscope).

Par contre, nous avons remarqué que peu d’utilisateurs exploitent les options de recherches avancées sur ce réseau.

La recherche Twitter classique (la plus utilisée)

La plupart des utilisateurs effectuent des recherches classiques sur Twitter. En utilisant la barre de recherche située en haut à droite du site, on mentionne le hashtag, les mots, ou les comptes qu’on veut rechercher.

Ce type de recherche permet un grand nombre de résultats. Cependant, si vous faites une recherche spécifique, cela devient moins pertinent.

recherche Twitter classique

Ex : Si vous faites une recherche avec le mot « Tennis » ou « Football » par exemple, vous allez être confronté aux tweets du monde entier, dans toutes les langues, de n’importe quel compte Twitter. C’est pourquoi il existe la recherche avancée.

Plus de ventes (sans budget): Formation gratuite !

La recherche avancée et semi-avancée

La recherche Twitter semi-avancée vous permet de faire une recherche de personnes, de photos, de vidéos, d’actualités, d’une personne que vous suivez, ou qui est près de chez vous. Pour cela, vous n’aurez qu’à sélectionner une option parmi votre menu. Par contre, si vous souhaitez affiner un peu plus votre recherche, vous devrez vous rendre dans la recherche avancée.

recherche Twitter avancée

Pour avoir accès à la recherche avancée, il vous suffit d’effectuer une recherche classique, une fois le résultat de la recherche classique apparut, l’option « recherche avancée » s’ajoutera à votre menu de droite (voir image ci-dessous)

La recherche Twitter avancée vous donnera la possibilité de:

  • Choisir
    -les mots qui apparaissent dans un tweet ou pour un compte;
    -les termes exacts des mots recherchés dans un tweet ou pour un compte;

  • Trouver un tweet
    -dont un des mots que vous avez mentionné apparait;
    -où les mots que vous avez sélectionné n’apparaissent pas;
    -par les hashtags qui y sont inscrits;
    -émit à partir d’un compte;
    -mentionnant un compte que vous aurez choisi;
    posté à proximité (ex: aux alentours de Montréal);

     

  • Sélectionner si le tweet recherché est «positif», «négatif», sous forme de «question», ou de «retweet».

Vous pouvez donc combiner tous les éléments cités pour faire votre recherche. Ce qui vous donne des possibilités très intéressantes.

Notez que vous pouvez ensuite enregistrer votre type de recherche afin de la refaire à nouveau sans avoir à mentionner tous les éléments à nouveau. L’enregistrement fonctionne pour la méthode avancée, mais aussi classique.

Pour plus d’astuces sur le marketing numérique, c’est par ici !