Accueil Réseaux Sociaux Meilleures pratiques Association sportive : Comment augmenter son nombre de licenciés grâce aux réseaux...

Association sportive : Comment augmenter son nombre de licenciés grâce aux réseaux sociaux ?

PARTAGER

Quoi de plus frustrant que de passer du temps sur une page Facebook et de voir le nombre de fans augmenter au compte goutte, sans pour autant avoir plus d’inscrits dans notre association sportive.
On se demande rapidement à quoi servent ces efforts ? Est-ce que l’on devrait pas les mettre davantage dans l’organisation du club à la place ? La question est tout à fait légitime.

Saviez-vous que 40,4 % des adultes prennent en considération les avis  de leurs contacts sur les réseaux sociaux lorsqu’ils doivent effectuer un achat ? (étude NETendance du CEFRIO 2015)

Quand on sait que 72% de la population est sur les médias sociaux, il est difficile de ne pas les considérer dans notre stratégie de communication de notre organisation, notamment pour aller chercher de nouvelles inscriptions.
En plus d’être une source financière pour l’organisation, les inscriptions sont un pilier fondamental dans la structure, et l’évolution de l’association sportive. Dans cet article on va donc voir :

Comment analyser si vos réseaux sociaux sont utiles ou une perte de temps ?

Comment peut-on aller chercher plus de membres via ses réseaux sociaux ?

En discutant avec plus d’une centaine de représentants d’organisations sportives, j’ai compris que la plupart du temps, les associations sportives cherchent à avoir le plus de « j’aime » possible sur leur page Facebook, le plus de followers sur Twitter etc…
Pourquoi ? Parceque cela donne l’impression que l’association sportive est en santé et soyons honnête, ça fait toujours plaisir d’avoir un peu plus de « j’aime » que le voisin ?

Seulement, la question que je pose en retour aux associations sportives en formation est :
Voulez vous plus de « j’aime » sur votre page Facebook ou plus de membres dans votre club ? La réponse est évidente. La gestion de vos réseaux sociaux doit donc être faite en conséquence de votre objectif, qui est d’avoir plus de licenciés et non de vous concentrer sur des éléments qui vont vous faire perdre temps et énergie.

Perdez-vous du temps avec votre page Facebook, compte Twitter, etc… ?

club amateur réseaux sociauxPour le savoir, vous devez être en mesure de mesurer concrètement vos performances sur les réseaux sociaux. Pour cela on va procéder en 2 étapes

Étape 1 – Définir son objectif
Fixez-vous un objectif. Dans votre cas c’est avoir plus de licenciés dans votre club.

Étape 2 – Mesurer son objectif INTELLIGEMMENT
Vous allez devoir définir des indicateurs qui vont vous permettre de mesurer votre objectif.

Exemple :
Vous allez placer un bouton « Inscription » sur votre page Facebook ou plus simple faire des publications avec un lien qui redirige vers une page d’inscription que vous allez créer (On appelle ça une landing page). C’est important de rediriger l’utilisateur vers cette page et non vers une page d’accueil de votre site. Si vous rentrez une adresse dans votre GPS sans avoir indiqué le numéro de la rue, vos chances de trouver l’endroit que vous cherchez sont très réduites. Il en va de même pour votre utilisateur, envoyez le droit au but.
Ensuite, vous allez faire du tracking à l’aide d’outil comme Google Analytics (outil gratuit). On a besoin de savoir combien de gens se sont rendus sur la page, et combien de gens s’y sont inscrits.
À partir de là vous allez pouvoir obtenir des mesures précises telles que :
4200 personnes ont cliqué sur mes publications Facebook, sur les 4200 qui se sont rendus sur ma page d’inscription 420 se sont inscrits. Parmi les 420 inscrits, 120 sont des renouvellements, et 300 sont de nouveaux membres.
Si votre club compte 600 licenciés, cela représente 50% de vos inscriptions. Dans ce cas vous avez tout intérêt de conserver votre page Facebook.
Si ce chiffre est trop faible, vous pouvez soit ré-ajuster votre stratégie, soit arrêter de passer du temps sur cette plate-forme sociale.
Vous pouvez multiplier cette action pour chaque plateforme (Twitter, Instagram,etc…) en créant une redirection vers de nouvelle page. Ainsi vous pourrez savoir que Facebook vous apporte 50% de licenciés, Twitter 20%, etc…
Idéal pour prendre des décisions éclairées quant aux médias sociaux à conserver.

Maintenant que l’on sait comment mesurer son objectif, on va voir comment l’améliorer par le biais de différentes techniques.

Augmentez vos inscriptions de 5 à 40% 

Les techniques ci-dessous ont permis à certains clients d’augmenter leurs inscriptions de 5 à 40% (pour le meilleur d’entre eux). Mais en règle générale on parle plutôt de 5 à 20%.

ATTENTION : Une technique seule, sans stratégie peut s’avérer moindrement efficace.

Une fois que vos objectifs sont mesurables, je vous conseille donc de bien établir votre plan stratégique (faire de la veille et de l’analyse, mettre en place votre stratégie de contenu, établir votre calendrier éditorial, etc…)

Savez-vous qui parle de votre association sportive sur Internet ?
Combien de « licenciés potentiels » dans votre ville aiment une page Facebook liée à votre sport ? Etc…

Ce travail de recherche demande un peu de temps au début mais s’avère très efficace par la suite. Si vous avez du mal avec cet aspect là, je propose le « Programme de démarrage Sport & Réseaux sociaux » en bas de page qui vous aide à mettre en place votre stratégie sur les réseaux sociaux de A à Z avec les bons outils.

6 techniques à utiliser pour votre club

1) Touchez des personnes à proximité

On sait très bien qu’une personne qui habite à l’autre bout de la ville aura peu de chance de s’inscrire dans votre club, ou si elle le fait, elle sera découragée au fil du temps et préfèrera un club de proximité. Il est donc préférable de toucher des personnes à proximité. L’astuce est de profiter de la publicité Facebook pour toucher les personnes dans un rayon de 1, 2, 3 km autour de votre club.

En général je déconseille ce type de publicité car il n’y a pas d’autres options de ciblage hormis la proximité géographique, mais dans le cas où on recherche des personnes localement cela peut s’avérer très pertinent.

Dans l’exemple ci-dessous j’ai la possibilité pour 5$ de toucher 910 à 2400 personnes dans un rayon d’un kilomètre de mon terrain sportif. Faire l’annonce dans un journal local vous en coûterai bien plus cher.

publicité géolocalisation sport

On peut imaginer une publicité du type :
« C’est la rentrée, profitez d’un entraînement d’essai gratuit avec notre club XYZ avant le 28 décembre – Inscrivez-vous à la séance dès maintenant en cliquant-ici»

L’avantage est que vous aller vous constituer d’un fichier de licenciés potentiels à proximité que vous pourrez solliciter par la suite par courriel.
Pour faire votre publicité, connectez-vous sur Facebook Business ou créez un compte gratuitement. Ensuite créez une publicité en choisissant comme objectif de campagne « Atteindre les personnes proche de votre entreprise » puis suivez les étapes en complétant les champs.

2) Solliciter les indécis et les licenciés potentiels (méthode avancée)

Plusieurs personnes ont visité votre site, ou ont consulté votre page d’inscription, mais elles ne se sont pas inscrites ! C’est le moment d’aller les chercher avec ce que l’on appelle du retargeting (re-ciblage).

Pour cela vous aller devoir au préalable avoir un compte Publicité Facebook pour pouvoir installer un pixel Facebook sur votre site.
Vulgairement, un pixel est un code à installer sur votre site (non visible par les visiteurs) qui vous permettra de créer des audiences Facebook de personnes qui ont visité telle ou telle page de votre site. (Liens utiles pour créer un compte publicitaire Facebook Business | Créer et installer un pixel| Créer une audience)

Souvenez vous de la landing page évoquée plus tôt dans l’article au moment des objectifs ! Ici on va vouloir créer une audience Facebook de personnes qui se sont déjà inscrites à votre club (celles qui sont donc allées jusqu’à la page de confirmation « Merci de vous être inscrit bla bla bla ») et une seconde audience de toutes les personnes qui se sont rendues sur votre site, ou votre page d’inscription.
Ainsi, lors de la publicité on va indiquer que l’on souhaite INCLURE les personnes qui ont visité le site ou la page d’inscription et EXCLURE les personnes qui se sont rendues sur la page de confirmation. Il nous reste que les personnes qui ne sont pas inscrites pour faire notre campagne.

De cette manière, avec quelques dollars (à moins que vous ayez 500 000 personnes qui ont visité votre site) vous pourrez solliciter les indécis et les licenciés potentiels qui ne sont pas passés à l’action. J’utilise régulièrement cette technique pour mon entreprise et des comptes clients.

3) Piquer les licenciés de votre club concurrent

Dit comme ça, ça paraît bizarre ! Pourtant pas du tout, vous pouvez faire ça facilement et légalement en proposant une offre alléchante. Proposez une adhésion à prix réduit pour une première inscription, ou jusqu’à la veille de la date du lancement des inscriptions de votre concurrent. Comment le faire ?

Toujours avec la publicité Facebook, vous pouvez choisir de cibler les personnes fans de la page Facebook de votre club concurrent. Le seul hic c’est que cette méthode nécessite à ce que votre concurrent ait plus de 5 à 10 000 fans pour que Facebook détecte sa page.
En revanche cette technique fonctionne très bien avec la publicité Twitter, même si le compte concurrent a que 200 abonnées.

BONUS OFFERT  :

banniere-kit-reseaux-sociaux-blanc

4) Miser sur la communauté de votre association sportive

Vous avez un club, une communauté ! Comptez sur les licenciés pour vous aider dans la promotion. Comment en créant du contenu créatif à partager. Mettez-les en valeur !
Si vous faites une capsule vidéo présentant votre club et vos sportifs, vous aurez de forte chance que cette vidéo soit partagée dans leur communauté respective. Et donne envie à d’autre de participer à cette communauté. Quand on sait que chacun a en moyenne 300 amis sur Facebook. Imaginez la portée que cela pourrait avoir !
En créant du contenu engageant pour la page Facebook de la Canadian Corporate Soccer League. La communauté est passée de 300 fans à 1200 fans engagés en l’espace de 3 mois et les retombées ont rapidement suivi.
Fédérez une communauté et proposez une communauté est l’une des solutions les moins coûteuses en argent, mais celle-ci est coûteuse temps !
À l’inverse, négliger sa communauté et avoir une image non soignée sur les réseaux sociaux, ou un compte peu alimenté peut laisser croire que votre organisation n’est pas sérieuse, ou pire n’est plus en activité etc…

5) Utilisez vos ambassadeurs (drices)

Toujours dans le même esprit, vous avez des ambassadeurs dans votre club, un sportif plus fort que les autres, qui parfois a une visibilité plus grande que le club ! Saisissez cette opportunité ! Je vais prendre en exemple le club d’athlétisme dans lequel j’ai évolué en tant qu’athlète : Le Nice Côte d’Azur Athlétisme.

Le Nice Côte d’Azur Athlétisme compte 229 fans sur Facebook, mais une de ses licenciés, se fait particulièrement remarquer par ses performances au lancer de javelot et possède une communauté Facebook de 2 246 fans. Soit 10 fois plus que le club. Il y a donc moyen de capitaliser cela au profit du club (Et inversement)

club et ambassadeur sportif 2

6) Inscription express !

Organisez un concours sur vos réseaux sociaux en choisissant un lot subtil, qui ne vous coûte rien ou presque, mais a une valeur pour votre audience. Par exemple, si vous faites gagner un iPad, vous allez attirer que des concourantes qui veulent juste… un iPad et non s’inscrire dans un club de boxe, d’escrime etc…

Par contre si vous faites gagner une licence annuelle gratuite, vous allez attirer des gens qui veulent potentiellement s’inscrire (et qui n’auraient peut être pas participés sans ça).
De cette manière vous allez vous constituer un petit fichier d’adresses courriels de personnes intéressées par vos activités.
Il vous suffira juste après le concours de proposer une adhésion à prix réduit au participant et le tour est joué. Tout le monde est gagnant !

Cela nécessite d’avoir un gros volume de partages du concours. Encouragez vos fans à le partager, sinon vous pouvez combiner cette astuce avec celle de la publicité géolocalisée vue précédemment.

Veuillez noter que…

Ces techniques ne sont que quelques leviers parmi tant d’autres pour tenter d’améliorer la position de votre club sportif en ligne, et indirectement hors ligne. Chacune de ces méthodes nécessitent d’avoir des objectifs et un plan stratégique précis.

Vous voulez aller plus loin avec les programmes ?