Accueil Marketing Sportif Booster ses ventes 1 outil pour multiplier par 5 les conversions sur votre blogue

1 outil pour multiplier par 5 les conversions sur votre blogue

PARTAGER

Vous avez un blogue WordPress, du trafic sur votre blogue*, mais toujours pas assez de prospects dans votre base de données ?

Alors cet article est pour vous !

Pour les nombreux d’entre vous qui tiennent un blogue, la véritable paie est le nombre de personnes qualifiées qui s’inscrivent à votre liste de courriels marketing.

Certains me diront que ce n’est pas le seul moyen, il y a aussi la publicité, l’affiliation, etc… Oui, si vous avez  2,3 millions de visites trimestrielles comme un de mes clients, la publicité sur votre blogue peut-être intéressante, mais ce n’est pas le sujet de cet article.

Ici je vais vous parler d’un outil qu’on a testé, et qui a permis de multiplier par 3 le nombre de conversion à notre liste courriel en l’espace de quelques jours. J’ai donc trouvé pertinent de vous le partager.

Pour faire simple, une personne qui s’inscrit à votre liste de courriels marketing est une personne à qui vous allez pouvoir proposer vos informations, vos produits et vos services plus facilement qu’à vos abonnés Twitter ou fans Facebook…

Tout d’abord il faut comprendre qu’une personne qui lit votre blogue est soit :

– Un lecteur intéressé par le sujet que vous développez (Donc un client potentiel si vous avez un produit en lien avec le sujet traité)
– Un concurrent
– Un simple curieux
– Quelqu’un qui était dans Google et qui a cliqué sur le mauvais lien 🙂

Vous avez certainement déjà tenté de créer des outils en téléchargement sur votre blogue : livre blanc, guide, webinaire, etc… C’est très bien et cette technique d’acquisition est très répandue sur le web.

slidebar pluginC’est d’ailleurs ce que l’on fait sur ce blogue. On propose en téléchargement gratuit « un gabarit de planification réseaux sociaux », « un grille d’exemple de KPI », « une capsule vidéo de formation », « 1 nétiquette pour vos réseaux sociaux », etc…

Nous avions des téléchargements tous les jours grâce aux outils proposés dans la « sidebar » de notre blogue (barre latérale de droite) 

Mais les téléchargements annuels représentaient 0,89% des visiteurs. Il nous fallait donc entre 112 et 113 visiteurs pour obtenir 1 téléchargement.

À ce moment là, on a le choix d’augmenter considérablement le nombre de visiteurs pour avoir plus de téléchargement, ou trouver une solution pour obtenir plus de téléchargement pour le même volume (changer le produit à télécharger, pousser le trafic vers une page qui convertit plus, permettre une façon plus simple de télécharger, changer l’emplacement du téléchargement, etc…)

Je ne vais pas vous mentir, on a essayé quasiment toutes ces techniques en faisant des tests à chaque fois, mais sans résultat bien concluant.

L’outil que je vais vous présenter dans cet article est idéal pour les petits blogues, les blogues de niche, les marques ou entreprises en quête de prospects via leur blogue.

On a décidé de pousser le téléchargement au maximum en en-tête du blogue (Au risque de perdre des lecteurs au passage). On a alors choisi de tester le plugin Feature Box de Plugmatter.

Autrefois l’utilisateur devait cliquer sur télécharger puis remplir le formulaire avec 4 champs (adresse courriel, nom, prénom, et outils à télécharger).

Avec le clique sur le bouton « télécharger » ça faisait 2 clics et 4 champs à remplir soit 6 étapes, et plus encore s’il n’était pas directement arrivé sur la bonne page. L’avantage de ce plugin c’est qu’il est automatiquement placé sur toutes les pages du blogue (On peut bien entendu cibler certaines pages selon le produit à télécharger)

Ainsi on a choisi de le placer et de réduire le nombre à 3 étapes (prénom, email et cliquer sur télécharger).

featurebox plugmatter

Est-ce que ça marche ?

Je vais vous laisser juger par vous même. J’ai installé le plugin Feature Box le 2 mars 2016. Au moment où j’écris l’article nous sommes le 23 mars, donc le plugin roule depuis 21 jours seulement. Si on regarde le graphique de Mailchimp, le nombre d’inscrits a été multiplié par 2 et peut-être même par 3 car le mois n’est pas fini par rapport à Février.

On voit que le mois de Mars surplombe les 6 derniers mois en terme d’inscription (image ci-dessous). Il n’y a pas plus de campagne spécifique sur le blogue au mois de Mars, d’ailleurs si on regarde les chiffres de Google Analytics des 6 derniers mois (image ci-dessous), on voit bien que je n’ai pas eu plus de trafic en mars 2016.

 augmenter abonnés newsletter mailchimp google analytics conversion newsletter 2

Rappelez-vous ! Je vous disais que le taux de téléchargements annuels sur le blogue représentaient 0,89%.

Entre le 2 et 23 mars le taux de téléchargement représente 4,41% du trafic, soit presque 5 fois plus que mon taux moyen annuel de téléchargement.

On a donc besoin de 22 à 23 visiteurs pour avoir 1 nouveau prospect inscrit dans ma liste courriel contre 112 à 113 visiteurs auparavant. Impressionnant non ?

On ne fait jamais des affiliations pour des produits sur le blogue, mais là j’ai vraiment été bluffé et je recommande ce plugin les yeux fermés.

J’étais réticent au début du fait que le Feature Box soit agressif en en-tête du blogue par rapport aux lecteurs, mais au final le lecteur qui n’est pas intéressé l’ignore. De plus on peut le programmer pour qu’au bout d’un nombre de visite le Feature Box disparaisse.

Au moins, le lecteur régulier n’est pas dérangé, idem pour ceux qui ont téléchargé le produit. Vous pouvez aussi coordonner simplement le plugin avec votre Mailchimp, Aweber, etc… Aujourd’hui on a pris la formule Pro pour nos 3 sites internets.

À savoir avant utilisation

Si vous souhaitez utiliser ce produit je vous recommande toutefois :

– De roder votre produit à télécharger (Certains n’intéressent pas ou peu les utilisateurs)

– Si vous prenez une version pro (testez les A/B version pour optimiser votre FeatureBox)

– Déjà avoir un certain trafic pour observer des résultats rapidement

– Le prix du Plugin commence à 37$ (30 jours d’essai)

Se procurer Feature Box de Plugmatter

Si vous l’avez déjà, ou si vous l’avez testé, laissez moi vos commentaires, je serai curieux de connaître vos résultats.

On me demande toujours pourquoi j’écris « blogue » et non « blog », voici le lien qui répond à cette question : Office québécois de la langue française